Hésitation (non ceci n’est pas une critique de Twilight)

Et puis de toute façon je n’ai pas lu Twilight.

Aujourd’hui, j’ai reçu une réponse d’une des écoles que j’avais démarchées dans le but d’entrer en BTS pour essayer de rattraper mon année malgré la défection du Greta.

Et ils sont tout à fait disposés à m’inscrire à la dernière minute, que ce soit en BTS compta/gestion ou en BTS notariat. Je n’ai que l’embarras du choix.

Alors quel est le problème, me direz-vous ? C’est très simple : cette école ne propose pas d’alternance. Et moi je me suis toujours dit que si je reprenais mes études pour obtenir un diplôme officiel, ce serait forcément en alternance, pour acquérir l’expérience professionnelle qui me fait défaut actuellement. Qui plus est, l’alternance permet d’avoir une rémunération tout du long de l’année, ce qui à mon âge (et au vu de l’état de mon compte bancaire) n’est quand même pas négligeable.

Si j’accepte d’entrer en BTS dans cette école, ça veut dire que j’accepte de n’avoir aucune rémunération et aucune possibilité d’accepter un petit contrat à côté pour me faire de l’argent… pendant deux ans ! Il y a bien un stage dont la durée fait qu’il est censé être rémunéré, mais ce ne sera rien par rapport à une alternance.

Qui plus est, les tarifs de l’école sont plus élevés que ceux du CNED… du coup je me dis que quitte à ne pas avoir d’alternance, autant faire mon année avec le CNED : j’aurai aussi un stage, et en plus l’école à distance me permettrait d’accepter d’éventuels contrats à côté pour gagner ma vie -si j’en trouve évidemment-. Et puis c’est moins risqué vis à vis de la pandémie.

Le seul avantage de cette école c’est qu’elle a pas mal de relations et place ses étudiants en stage dans de bonnes entreprises : pas besoin de chercher et en plus je peux bénéficier du réseau de l’école pour ensuite avoir un emploi après. Mais je me méfie toujours des écoles prétendant avoir des relations car ça ne veut pas forcément dire qu’elles nous en feront bénéficier après le diplôme. Et qui plus est, c’est plus facile de placer ses étudiants en stage ou en alternance qu’en CDD ou en CDI…

Et il y a aussi le côté présentiel : c’est plus simple de réussir en assistant aux cours et en posant directement nos questions qu’en étant seul à distance. C’est un peu ce qui me fait peur avec le CNED : on nous assure que des professeurs sont là pour répondre à nos questions, mais ce n’est pas pareil qu’en direct.

Malgré tout, j’hésite. D’un côté j’ai peur de rater une opportunité, de l’autre vu qu’en ce moment je n’ai pas vraiment d’opportunités je ne risque pas grand chose. C’est vraiment le côté absence de rémunération qui me fait peur, mais d’un autre côté, actuellement je n’ai pas de rémunération non plus. Mais je ne vois pas l’intérêt de reprendre des études sans alternance, l’expérience professionnelle étant la clé du succès post-diplôme. D’un autre côté, pour cette année il est trop tard pour l’alternance.

Cependant, je vois un avantage à accepter une première année dans un établissement classique : il faut savoir que le BTS avec le Greta se fait en un an, en intensif, ce qui peut poser problème pour moi qui ne suis plus dans le circuit scolaire depuis longtemps et qui débute totalement dans le domaine visé – qu’il s’agisse de la compta ou du notariat – . Accepter une année normale dans le circuit normal, ça veut dire poser les bases, acquérir une bonne partie des connaissances nécessaires et même une petite expérience pro avec le stage. Ce qui me laissera une longueur d’avance pour le Greta, que ce soit en termes de connaissances -ça évitera de démarrer trop vite et d’être larguée-, d’expérience, et même pour passer leurs fichus tests de motivation et de positionnement.

Donc même si je passe cette année sans être rémunérée, je pose quand même des bases solides à une formation rémunérée avec le Greta, j’ai un pied dans une école avec des relations (à moi de les nouer) et je donne une dimension concrète à mon projet. Il faut « juste » trouver l’argent pour payer l’école et toutes les fournitures à côté, dont les livres. Mais au bout d’un moment si je refuse toute opportunité pour des raisons financières, je ne m’en sortirai jamais…

Après il me reste toujours mon entretien début septembre pour la Préfecture, j’ai quand même une chance d’être prise si jamais j’ai été appelée pour un entretien j’imagine -ou alors ils font partie de ces gens qui convoquent tout le monde pour ensuite râler sur le manque d’expérience ou demander pourquoi on postule…-. Et si je suis prise, ça règle le problème, j’irai là où mon portefeuille me guide. De plus avec un salaire je peux mettre de côté pour une reprise d’études. Mais je ne suis pas non plus optimiste au point de refuser une opportunité d’école (même si c’est une école privée catholique…) pour une « très éventuelle peut être oui mais » embauche.

Je suis en pleine hésitation. Il y a quelques mois avec une telle réponse j’aurais rouvert mon compte leetchi sur le champ pour réunir la somme (c’est faisable c’est pas non plus mirobolant), aujourd’hui ça se discute, ça se débat. Et je n’arrive pas à me décider seule. Mon homme pense que ça ne vaut pas le coup car ce n’est pas en alternance, et c’est un gros point noir, mais il y a quelques avantages à côté malgré tout. Mais ces avantages valent-ils la somme mise en jeu ?

Il y a un vrai débat derrière :

  • Ecole privée sans alternance mais avec un long stage et des relations ?
  • Ecole à distance avec un stage, sans relation mais moins chère et plus de liberté de bosser à côté ?
  • Attendre d’entrer au Greta l’année prochaine pour être en alternance ?

10 réflexions sur “Hésitation (non ceci n’est pas une critique de Twilight)

  1. Moi je vote pour le 2° point parce que en tant que catho je me méfie comme de la peste des écoles privées cathos et de leurs « relations » (que si tu ne rentres pas bien dans leur cases, pas bien comme il faut, tu n’en vaut pas la peine…) et que comme tu dis rien ne dis qu’ils vous en feront profiter après…

    J'aime

  2. En effet, les beaux discours des écoles qui ont des relations et casent leurs étudiants dedans, franchement j’ai appris à m’en méfier après avoir tenté à plusieurs reprises des établissements de ce genre (bon moi c’était pour de l’alternance mais le discours est le même…).
    Après tout dépend des délais de réponse que tu as :
    – vas-tu avoir une réponse rapide à ton entretien de début septembre ? Histoire d’être vite fixée ?
    – as-tu encore quelques jours pour réfléchir pour les écoles, histoire d’attendre justement de voir comment se passe ton entretien et de faire en fonction ?

    C’est toujours compliqué de se retrouver face à ce genre de choix, et puis il y a toujours cette barrière du fric… :-/

    J'aime

    • Je ne sais pas si je vais avoir une réponse rapide pour l’entretien dans la mesure où c’est un autre entretien de sélection, donc ça implique encore des étapes derrière dans le processus de recrutement… et vu qu’ils n’ont pas l’air pressés j’ai peur que ce soit long.

      Pour les écoles si je prends le CNED j’ai encore du temps, pour l’école catholique pas beaucoup, j’ai peur de ne même pas pouvoir attendre jusqu’à l’entretien en fait. La rentrée c’est la première semaine de septembre, mon entretien le 8.

      Aimé par 1 personne

      • Et puis n’oublions pas que dans la fonction publique, il ne sont jamais très rapide pour donner des réponses aux entretiens…
        Il faudrait que tu demandes à l’école catho si tu peux avoir un délai de quelques jours après la rentrée pour t’inscrire…

        J'aime

        • Honnêtement je ne pense pas donner suite :/

          Quitte à ne pas avoir d’alternance, autant passer par le CNED :

          – C’est moins cher
          – J’ai aussi un stage de la même durée (même si je devrai le chercher)
          – J’ai toujours la possibilité de bosser à côté

          Aimé par 2 personnes

  3. Je suis d’accord pour le CNED, après je ne sais pas si ça a autant de valeur sur le marché (mais bon sans alternance de toute façon…)

    J'aime

  4. Ayant repris des études sans alternance (mais avec des stages), je choisirais la solution #1. Mais choisis ce qui te semble le plus judicieux (en faisant un tableau avec les + et les -) et en suivant ton intuition (et ce que tu souhaites le plus en ton fort intérieur).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s