Parce que j’ai étudié la naturopathie, je suis censée dire amen à tout ?

nope

Même si cette formation ne m’a pas amenée à grand chose professionnellement parlant (pourtant le secteur embauche hein, c’est juste que comme d’habitude on dirait que je ne suis pas assez bien pour travailler), elle m’a beaucoup apporté intellectuellement parlant.

J’ai appris énormément sur les différents courants abordés dans le domaine de la naturopathie et ainsi j’ai pu voir qu’il y a plusieurs écoles. Tout le monde n’est pas d’accord sur tout dans le milieu et même si je n’aime pas juger, il faut avouer qu’il y a beaucoup d’illuminés. Mais il y a aussi de vrais scientifiques, issus de formations reconnues et qui cherchent à faire avancer les choses.

Je vous avoue que j’ai toujours eu une gêne vis à vis du fondateur de l’école que j’avais choisie : que ce soit en cours ou en discussion avec les autres élèves, on avait l’impression que cet homme était un dieu, que ses paroles étaient évangile et qu’il ne fallait rien remettre en question. Le peu de débat que j’avais essayé d’amener en cours, notamment pour demander les sources scientifiques de ses affirmations était vite étouffé dans l’œuf.

Et moi, quand on m’empêche de creuser, j’ai l’impression de me faire museler et ça me braque. Et surtout c’est comme si on essayait de m’imposer un point de vue en éliminant les autres.

Même si j’ai mes croyances, comme tout le monde, je reste initialement de formation scientifique, j’ai appris le scepticisme, j’ai appris à demander les sources, j’ai appris quelles sont les sources fiables ou non, et surtout à suivre un certain raisonnement pour me faire une idée. Même si je sors souvent des sentiers battus par rapport à ce qu’on m’a appris, je ne mange pas non plus à tous les râteliers et je ne gobe pas n’importe quoi.

Pourtant, beaucoup de monde pense que parce que j’ai fait une formation en naturopathie, alors c’est que j’adhère à tous les courants et toutes les théories complotistes qui peuvent sortir de la bouche d’un naturopathe. C’est encore pire depuis la sortie du journal de biocoop avec son ramassis de conneries, j’ai eu des amis FB à qui je n’avais pas parlé depuis 30 plombes qui sont venus me voir pour me demander ce que j’en pensais et pourquoi je m’étais orientée vers une filière aussi conne !

Sauf que… non. Depuis le début je n’adhère pas à tout, j’étais déjà sceptique sur certaines matières et sur le comportement fanatique de certains professeurs (même mon prof préféré qui menait sa propre barque indépendamment du fondateur de l’école lui léchait les bottes) et pour moi certains courants sont juste d’immenses conneries.

Certains de mes professeurs ne juraient que par l’homéopathie, qui pour moi est une immense arnaque. Ce sont des « médicaments » payés très cher juste pour activer l’effet placebo, ça ne vaut pas le coup. Une goutte d’huile essentielle sur un sucre a plus de chances de provoquer une réaction dans votre corps que ces petits granulés…

On me parle aussi souvent de la mémoire de l’eau, et je n’y crois pas du tout. Je ne dis pas que c’est impossible, mais on manque beaucoup trop de preuves scientifiques concrètes, et ce qui a été fait comme expériences n’est pas très concluant. Et croire sans preuve directe, que ce soit une preuve constatée par moi-même (ce qui n’est pas une preuve scientifique, c’est juste pour me convaincre moi) ou par un processus expérimental, c’est compliqué.

Il y a aussi la lithothérapie, pas mal de gens s’imaginent que parce que je possède des pierres alors j’y crois. Non, les pierres telles quelles n’ont absolument aucune vertu médicale, mais j’aime beaucoup leur symbolique et souvent leur beauté, tout simplement. Il peut m’arriver d’offrir une pierre, et il ne faudra pas croire que j’essaie de vous guérir de quoi que ce soit… c’est juste que je pense que la symbolique peut vous parler, ou alors c’est juste une pierre de votre couleur préférée !

Et surtout jamais, au grand jamais, je n’irai vous dire de renoncer à l’allopathie au profit de traitements naturels. Ça m’est arrivé de le faire en constatant l’efficacité d’un traitement naturel ou des effets secondaires moindres sur mon corps, mais ce n’est pas quelque chose que je conseillerai aux autres. Je fais ce que je veux de mon corps et j’en assume les conséquences, mais je refuse d’être à l’origine de drames pour avoir voulu jouer à l’apprentie médecin sur les autres. Pourtant je sais que certains naturopathes ou gérants de boutiques le font (je pense notamment à mon ancien maître de stage et je trouvais ça ahurissant) et je vous le dis clairement, n’écoutez pas ces gens.

Un médecin peut être naturopathe, mais les naturopathes ne sont pas des médecins. D’autant plus que toutes les écoles n’intègrent pas de partie biologie/chimie/anatomie et compagnie dans leur cursus. Et une école connue n’est pas un gage de qualité, la preuve avec mon école qui est la plus connue et qui pourtant fait preuve d’un fanatisme et un manque de discernement évidents. Il faut toujours faire attention lorsqu’on va voir un naturopathe. Ils peuvent être de bon conseil, notamment en matière d’hygiène de vie, mais il faut toujours faire attention lorsque la conversation ou les injonctions dérivent vers la médecine.

Bref, tout ça pour dire que oui, j’ai fait de la naturopathie (et encore, un petit cursus), mais non, ce n’est pas pour autant que j’adhère à tout et que je conseille toutes les médecines douces, alternatives et j’en passe. Oui je pourrais en conseiller certaines, mais uniquement à titre personnel et non en tant que soignante.

Tout n’est pas bon à prendre dans le domaine de la naturopathie, mais tout n’est pas à jeter non plus. Je ne ferai pas comme certains à se foutre de la tronche des naturopathes à longueur de temps en mode « c’est que de la connerie, moi je suis un savant je ne tombe pas là dedans hahaha » mais je garde une certaine méfiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s